Mystères Lumineux

 JE SUIS NOTRE-DAME DU ROSAIRE.
« Je viens vous demander de dire tous les jours le chapelet et de changer de vie.  » 

NDFatima

 Notre-Dame à Fatima le 13 octobre 1917

 

 

 

Les Mystères Lumineux

Premier Mystère
Le Baptême de Jésus au Jourdain
(Mt 3.1-17 ; Mc 1.1-11 ; Lc 3.1-22)

bapteme

fruit du mystère : miséricorde, mission, vocation

1. En ces jours là arrive Jean le Baptiste, fils de Zacharie, prêchant dans le désert de Judée et disant : « Repentez-vous car le Royaume des Cieux est proche. »
2.C’est bien lui dont a parlé Isaïe le prophète : « Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers. »
3. Alors s’en allaient vers lui Jérusalem, et toute la Judée, et toute la région du Jourdain, et ils se faisaient baptiser par lui dans les eaux du Jourdain en confessant leurs péchés.
4. Comme il voyait beaucoup de Pharisiens et de Sadducéens venir au baptême, il leur dit : « Engeance de vipères, qui vous a suggéré d’échapper à la colère prochaine ? Produisez donc un fruit digne du repentir. »
5. « Pour moi, je vous baptise dans de l’eau en vue du repentir, mais celui qui vient derrière moi est plus fort que moi, dont je ne suis pas digne d’enlever les sandales : lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu. »
6. Il dit encore : « Il tient en sa main la pelle à vanner pour nettoyer son aire et recueillir le blé dans son grenier ; quant aux bales, il les consumera au feu qui ne s’éteint pas. »
7. Alors Jésus arrive de la Galilée au Jourdain, vers Jean, pour être baptisé par lui. Jean lui dit : « C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et toi, tu viens à moi ! »
8. Jésus lui répond : « Laisse faire pour l’instant : car c’est ainsi qu’il nous convient d’accomplir toute justice. » Alors il le laissa faire.
9. Ayant été baptisé, Jésus remonta aussitôt de l’eau, et voici que les cieux s’ouvrirent : Il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui.
10. Une voix venue des cieux disait : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, qui a toute ma faveur. »
 

Second Mystère
Les noces de Cana
(Jn 2.1-12)

noces de cana

fruit du mystère : intercession de Marie

1. Le troisième jour il y eut des noces à Cana de Galilée et la mère de Jésus y était.
2. Jésus aussi fut invité à ces noces, ainsi que ses disciples. Et ils n’avaient plus de vin, car le vin des noces était épuisé.
3. La mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont plus de vin. » Jésus lui dit : « Que me veux-tu femme ? Mon heure n’est pas encore arrivée. »
4. Sa mère dit aux servants : « Tout ce qu’il vous dira faites-le. »
5. Or, il y avait là six jarres de pierre, destinées aux purifications des Juifs, et contenant chacune deux ou trois mesures.
6. Jésus leur dit : « Remplissez d’eau ces jarres. » Ils les remplirent jusqu’au bord.
7. Il leur dit : « Puisez maintenant et portez-en au maître du repas. » Ils lui en portèrent.
8. Lorsque le maître du repas eut goûté l’eau devenue vin – et il ne savait pas d’où il venait, tandis que les servants le savaient, eux qui avaient puisé l’eau – le maître du repas appelle le marié.
9. Il lui dit : « Tout homme sert d’abord le bon vin, et quand les gens sont ivres, le moins bon. Toi tu as gardé le bon vin jusqu’à présent ! »
10. Cela, Jésus en fit le commencement des signes et il manifesta sa gloire et ses disciples crurent en lui.
 

Troisième Mystère
La Prédication du Royaume de Dieu
(Mt 4.12-17, 5, 6 et 7 ;Mc 1.14-15 ; Lc 4.14-15, 6.20-49)

predication

fruit du mystère : Ecoute de la parole de Dieu

1. Après que Jean eut été livré, Jésus vint en Galilée, proclamant l’Évangile de Dieu en disant : « Le temps est accompli et le Royaume de Dieu est tout proche : repentez-vous et croyez à l’Évangile. »
2. Il enseignait dans leurs synagogues, proclamant la Bonne Nouvelle du Royaume et guérissant toute maladie et toute langueur parmi le peuple. Des foules nombreuses se mirent à le suivre.
3. Voyant les foules, il gravit la montagne et quand il fut assis, ses disciples s’approchèrent de lui. Et prenant la parole, il les enseignait en disant : « Heureux les pauvres en esprit, car le Royaume des Cieux est à eux »
4. « Heureux les affligés, les doux, les affamés de justice, les miséricordieux, les cœurs purs, les artisans de paix et les persécutés en mon nom car grande sera leur récompense. »
5. « Vous êtes la lumière du monde, elle doit briller devant les hommes afin qu’ils voient vos bonnes œuvres et glorifient votre Père qui est dans les cieux. »
6. « Je ne suis pas venu abolir la loi mais l’accomplir, le ciel et la terre passeront avant qu’un trait de la loi passe. Vous bénirez vos ennemis, vous prierez, jeûnerez et ferez l’aumône en secret. »
7. « Vous n’amasserez pas de trésor sur terre mais dans le ciel. Vous servirez Dieu et non l’argent. Vous vous abandonnerez à la providence de Dieu. Vous ne jugerez pas. Vous ne profanerez pas les choses saintes. »
8. « Demandez et l’on vous donnera ; cherchez et vous trouverez. Frappez et l’on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ; et à qui frappe on ouvrira. »
9. « Ainsi, tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le vous-mêmes pour eux : voilà la Loi et les Prophètes. »
10. « Entrez, par la porte étroite. Large en effet est le chemin qui mène à la perdition et il en est beaucoup qui s’y engagent. Mais étroite est la porte et resserré le chemin qui mène à la Vie, et il en est peu qui le trouvent. »
10. Cela, Jésus en fit le commencement des signes et il manifesta sa gloire et ses disciples crurent en lui.

 

 

Quatrième Mystère
La Transfiguration
(Mt 16.28, 17.1-13 ; Mc 9.1-13 ; Lc 9.27-36 ; 2 P 1.16-18)

transfiguration

fruit du mystère : contemplation, prière, union à Dieu

1. Jésus dit à ses disciples : « Je vous le dis vraiment, il en est de présents ici-même qui ne goûteront pas la mort, avant d’avoir vu le Royaume de Dieu. »
2. Or il advint, environ huit jours après ces paroles, que prenant avec lui Pierre, Jean, Jacques, il gravit la montagne pour prier.
3. Et il advint, comme il priait, que l’aspect de son visage devint autre, et son vêtement, d’une blancheur fulgurante.
4. Et voici que deux hommes s’entretenaient avec lui : c’étaient Moïse et Élie, qui, apparus en gloire, parlaient de son départ, qu’il allait accomplir à Jérusalem.
5. Pierre et ses compagnons étaient accablés de sommeil. S’étant bien réveillés, ils virent sa gloire et les deux hommes qui se tenaient avec lui.
6. Pierre dit à Jésus : « Maître, il est heureux que nous soyons ici ; faisons donc trois tentes, une pour toi, une pour Moïse et une pour Élie. Il ne savait pas ce qu’il disait.
7. Et pendant qu’il disait cela, survint une nuée qui les prenait sous son ombre et ils furent saisis de peur en entrant dans la nuée.
8. Et une voix partit de la nuée, qui disait : « Celui-ci est mon Fils, l’Élu, écoutez-le. » A cette voix, les disciples tombèrent sur leur faces, tout effrayés.
9. Mais Jésus, s’approchant, les toucha et leur dit : « Relevez-vous, et n’ayez pas peur. » Et eux, levant les yeux, ne virent plus personne que lui, Jésus, seul.
10. Comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur donna cet ordre : « Ne parlez à personne de cette vision, avant que le Fils de l’homme ne ressuscite d’entre les morts. »

 

 

Cinquième Mystère
L’institution de l’Eucharistie
(Mt 26.26-29 ; Mc 14.22-25 ; Lc 22.14-20 ; 1 Co 11.23-25)

institution de l'eucharistie

fruit du mystère : adoration eucharistique et action de grâce

1. Vint le jour des Azymes, où devait être immolée la pâque, et il envoya Pierre et Jean en disant : « Allez nous préparer la pâque, que nous la mangions. »
2. Ils lui dirent : « Où veux-tu que nous préparions ? » Il leur dit : « Voici qu’en entrant dans la ville, vous rencontrerez un homme portant une cruche d’eau. »
3. « Suivez-le dans la maison où il pénétrera, et vous direz au propriétaire de la maison : Le Maître te fait dire : Où est la salle où je pourrais manger la pâque avec mes disciples ? »
4. « Et celui-ci vous montrera, à l’étage, une grande pièce garnie de coussins ; faites-y les préparatifs. »
5. « S’en étant donc allés, ils trouvèrent comme il leur avait dit, et ils préparèrent la pâque. »
6. Lorsque l’heure fut venue, il se mit à table, et les apôtres avec lui. Et il leur dit : « J’ai ardemment désiré manger cette pâque avec vous avant de souffrir. »
7. « Car je vous le dis, jamais plus je ne la mangerai jusqu’à ce qu’elle s’accomplisse dans le Royaume de Dieu. »
8. Puis, ayant reçu une coupe, il rendit grâces et dit : « Prenez ceci et partagez entre vous ; car je vous le dis, je ne boirai plus désormais du produit de la vigne jusqu’à ce que le Royaume de Dieu soit venu. »
9. Puis prenant du pain, il rendit grâces, le rompit et le leur donna, en disant : « Ceci est mon corps, donné pour vous ; faites cela en mémoire de moi. »
10. Il fit de même pour la coupe après le repas, disant : « Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang, sang qui va être répandu pour une multitude en rémission des péchés. »

pagehaut


 
 

 

intentions

 

 

Publicités